[ projects

[ exhibitions
[ archives txt

[ intima
[ igor.s
[ awards
[ contacts
[ tv intima

  

[ slovensko


intima virtual base - www.intima.org







Le Centre national d'art et de Culture Georges Pompidou











Sprinkling Menstrual Navigator

émotions radicales
Présentation de l'oeuvre de Igor Stromajer : intima.org


Le Centre national d'art et de Culture
Georges Pompidou

Musee national d'art moderne, Paris, France

net.gsm.wap.gps.org - émotions radicales
solution bas-technologique pour un art émotionnelle et tactique
Igor Stromajer - communicateur intime mobile

Présentation de l'oeuvre de Igor Stromajer : intima.org

Centre Pompidou
Lundi 20 octobre 2003
à 20h, Cinéma 2, niveau 1

à l'occasion de l'achat de Sm.N - Sprinkling Menstrual Navigator, 2000 par le Département Nouveau Média, MNAM du centre Pompidou.
www.centrepompidou.fr/sitesweb/stromajer/smn

Introduction: Pierre Bongiovanni
Texte: Bertrand Gauguet (Quelques notes sur intima.org d'Igor Stromajer)
Présentation: Igor Stromajer

intima | base virtuelle _ projets présent dans les musées et galeries (sélection):
www.intima.org
3@intima.org
+386 41 703291
intima | base virtuelle, Slovénie


Quelques notes sur intima.org d'Igor Stromajer
texte par Bertrand Gauguet

Né à Maribor en 1967, Igor Stromajer commence d'abord dans le théâtre en dirigeant des pièces ou des performances qui interrogent le dispositif scénique traditionnel, les interactions entre acteurs et spectateurs, la participation à des propositions ouvertes et processuelles. Proche de certaines préoccupations du Théâtre-Laboratoire de Jerzy Grotowski, et plus encore de Dragan Zivadinov, l'artiste expérimente un théâtre de l'intime qui le conduit à réaliser des installations théâtrales, sortes de huit-clos dont le public fait lui-même partie. Mais en découvrant Internet au milieu des années 1990, il décide de rompre avec cette voie qu'il estime dans l'impasse, et se tourne vers une pratique artistique des médias numériques de l'information et de la communication.

En 1996, Igor Stromajer ouvre intima.org, le portail depuis lequel il diffuse et archive désormais son travail. intima.org est une base, un espace, un site d'import-export de données ou convergent des flux artistiques. Comme beaucoup d'autres artistes qui se sont impliqués au même moment sur le réseau, c'est en collectant du langage informatique et des documents de diverses natures que Stromajer conçoit ses premières pièces ; c'est en ayant recours aux codes signalétiques du Web (Pop up, Applet, Login, bannières, animations html et JAVA, GIF animés, effets HTML) et à ses procédures d'échanges (téléchargements, cryptages, liens, Spam, formulaires, identifiants, courriels rétroactifs, etc) qu'il développe un univers visuel au graphisme minimal, et qu'il explore les protocoles télécommunicationnels.

Avec la fin de la guerre froide et la chute des grandes idéologies du XXe siècle, plus rien ne semblait vraiment s'opposer à ce que l'information (occidentale) se mondialise. En se retrouvant confronté à la diversité des langues et des cultures, le monde économique a pris conscience de ce que ces difficultés de communication entraîneraient au niveau des échanges commerciaux et des marchés potentiels de la Nouvelle économie. On a pu dès lors observer l'apparition d'un vocabulaire visuel sommaire permettant de s'orienter dans l'environnement numérique... le plus souvent pour consommer.

La navigation dans intima.org est elle aussi ponctuée de pictogrammes. Igor Stromajer en utilise près d'une vingtaine (personne en fauteuil roulant, ordinateur, cerf, croix, horloge, bande magnétique, femme, etc) qu'il mêle à des mots, des sigles publicitaires, des symboles politiques et des images photographiques, vidéo et sonores. La réunion du symbole communiste et du logo Coca-Cola ne fait, par exemple, qu'insister sur cette dissolution des antagonismes politiques de l'après-guerre et évoque, par là même, qu' "intima.org est un laboratoire intime qui s'adresse aux symptômes traumatiques et politiques sur un niveau très personnel, comme base de données de la mémoire émotionnelle ou de l'histoire individuelle."

sm.N - Sprinkling Menstrual Navigator est, comme son sous-titre l'indique, un film numérique navigable sur le Web, composé de pictogrammes et de deux ou trois fragments photographiques, de sous-titres, d'un Frame latérale et d'une musique d'ascenseur. L'artiste a dressé au départ un index de mots comme identité, technologie, ouest, capital, etc, qu'il a transformé en noms de domaine en leurs ajoutant le préfixe www et le suffixe .com, sans savoir si ces adresses étaient valides. Ces liens ont été ancrés dans les pictogrammes du film qui peuvent s'afficher partiellement dans la fenêtre latérale si l'on fait le choix d'agir. Le récit de cette "histoire triste sur l'amour, les émotions et les difficultés à communiquer" se prolonge donc jusque dans les arborescences du réseau selon l'existence ou non des URL. Mais au-delà de la superposition des espaces et des possibles narratifs, on comprend vite, ici, combien l'espace marchand reste prédominant.

L'intime et la communication sont au coeur des préoccupations de l'oeuvre d'Igor Stromajer. Mais une communication difficile, contrariée. L'intime qui relevait encore, il y a peu, de la seule sphère du privé, a été absorbé ces dernières années par l'espace public au point d'être souvent considéré comme valeur marchande. Ce que questionne Stromajer, c'est la redéfinition possible du sujet regardant-regardé par la transformation que l'intime est à même de subir avec l'intrusion des médias numériques dans l'espace domestique. On ne sera donc pas surpris si l'artiste, entre autres stratégies, recourt parfois aux logiques de frustration qui proviennent de l'industrie du sexe, et qui sont à présent couramment utilisées dans les techniques de marketing en ligne. En mettant à jour le glissement de l'intime vers son simulacre, en combinant différentes catégories de signes et en manipulant, enfin, les structures dominantes de l'information et de la communication, Igor Stromajer tente de briser ce scénario de fiction-réalité qui sert tant le dessein rationnel de la consommation, pour interroger par quels échanges se construit désormais une autre part de l'identité contemporaine.
Igor Štromajer Intima Virtual Base Virtualna baza Intima Igor Stromajer www.intima.org Igor Štromajer








Ballettikka Internettikka





Problemarket.com - the Problem Stock Exchange


 
Intima Virtual Base - www.intima.org